Web Vin

Edition du 24/05/2016
 

Champagne DE TELMONT

Prestige

De TELMONT

C’est l’une des dernières maisons authentiquement familiales en Champagne. Fondée en 1912 par Henry Lhopital, c’est Bertrand Lhopital, représentant la 4e génération, qui est l’actuel directeur avec sa sœur Pascale, et son beau-frère Philippe Parinet. Ils œuvrent pour que la Maison conserve sa place parmi les 20 plus grandes Maisons de Champagne.


Belle vendange 2015 un peu moins de quantité car nous étions dans une année de sécheresse, des vins qui se dégustent aujourd’hui plutôt bien, nous l’avons encore constaté ce matin en commission d’assemblage, le niveau de qualité est très bon. Nous allons changer l’habillage de nos bouteilles en 2016, un style classique, épuré tout en ayant une certaine richesse.  Les ateliers Champagne restent un souvenir inoubliable, une expérience très intense pour chaque participant. Nous voulons faire partager notre passion du Champagne et souhaitons faire découvrir ses secrets aux amateurs.” Pour les cuvées, on a le choix : la Cuvée Sans Soufre, issue des parcelles conduites sans utilisation de produits phytopharmaceutiques, cette cuvée sans soufre a été élaborée grâce à une vinification œnodynamique. Respectant ainsi la nature des raisins pour qu’ils expriment au mieux leur potentiel, il ne leur est apporté que ce dont ils ont besoin pour être magnifiés. De fines bulles agrémentent une robe or pâle aux délicats reflets argentés. Le nez présente un beau fruité avec des notes d’amande et de macaron. En bouche, la vivacité laisse place en finale à des arômes de fruits compotés (abricots, poires), de pâte de coing avec une intéressante complexité. Une cuvée qui s’adresse à des amateurs qui aiment cette typicité propre, qui se reconnaissent dans ce type de Champagne. Cuvée L.D. : “cette cuvée a été bien accueillie et nous poursuivons son élaboration en privilégiant toujours la base de Chardonnay. Nous présentons le 2007, ce léger dosage met en valeur la minéralité du Chardonnay qui s’est particulièrement bien exprimé en 2007. Cette expression du Chardonnay est formidable, on est séduit par cette minéralité affirmée, alors que dans les millésimes précédents 2006, 2005, le fruité très mûr s’imposait. Tandis, que pour le 2007, nous retrouvons la typicité pure des grands Chardonnays, une expression plus classique avec des notes minérales plus affirmées.” De petits reflets verts relèvent la teinte or pâle de sa robe. La mousse est fine et tenace. Au nez, ce Champagne surprend par sa fraîcheur appuyée par des notes florales, d’agrumes et d’eucalyptus, alliant harmonieusement minéralité et gourmandise, développant des arômes de fruits jaunes frais (ananas), de zestes d’agrumes et d’amande, en conservant une belle tension en bouche. Superbe Champagne cuvée O.R. 1735 Millésime 2004, aux bulles légères, aériennes, avec ces senteurs où s’entremêlent la praline et le grillé, toute en subtilité, qui dégage en bouche des nuances délicates et persistantes, vraiment très savoureux. “Née d’une fantaisie créative de notre maison, la cuvée O.R 1735 combine tout le savoir faire de la Champagne à travers la sélection des terroirs, l’expression du Chardonnay issu des meilleurs lieux-dits et d’un long vieillissement dans nos caves sur bouchon liège. Véritable moment historique, cette cuvée représente à elle-seule 200 ans d’histoire du Champagne. En ouvrant ce flacon, nous remontons le temps pour déguster un Champagne comme rarement il en existe de nos jours.” Le Champagne cuvée Grand Couronnement brut Millésime 2002 est à son apogée aujourd’hui, un grand vin au nez subtil et persistant, avec des nuances de noisette, de poire et de pain grillé, tout en bouche, une cuvée ample, vineuse, tout en harmonie, qui réunit élégance et charpente, finesse et densité, d’une grande finale aromatique. “Cette cuvée de prestige Grand Couronnement, poursuit-il, est obtenue à partir d'une sélection des meilleurs Chardonnays de la Côte des Blancs. Après un choix extrêmement minutieux des plus beaux raisins, il n'est extrait pour sa composition que la première cuvée exclusivement. La noblesse de ses origines, un vieillissement porté à son âge d'or, font de cette cuvée exceptionnelle, en effet, le “Couronnement” de notre production.” On poursuit avec ce Vintage 2005 : “la nature nous fait don parfois d’une récolte de qualité exceptionnelle, qui mérite d’être mise en valeur. Notre Grand Vintage est toujours millésimé, afin que les qualités de l’année soient encore décuplées par les longues années de vieillissement qui se profilent. Composé à partir des 3 cépages champenois, le Grand Vintage est un Champagne souple, fruité et très équilibré, qui se distingue par une grande finesse. Le nez élégant et frais s’ouvre sur des fruits mûrs (coing) pour évoluer sur des notes complexes de beurre, de biscuit et de macaron. L’attaque en bouche est franche et présente une belle rondeur équilibrée par une belle fraîcheur. Des arômes de fruits à noyau (mirabelle, coing, prune) laissent place à des notes de fruits secs au cours de la dégustation.” Il y a encore ce savoureux Blanc de blancs 2007, “résultat harmonieux de l’assemblage de plusieurs crus très renommés de Chardonnay, le Blanc de blancs est également le fruit d’une seule et grande année. Composé exclusivement de première cuvée, il se distingue par sa délicate couleur or pâle, sa finesse, son extrême légèreté et son incomparable fruité. Un vieillissement de plusieurs années dans nos caves en fait un champagne de très grande noblesse. La robe est d’un bel or pâle teinté de reflets argentés. La mousse est fine. Le nez s’ouvre sur des notes briochées et laisse place à un nez floral, d’acacia, de citronnelle, d’agrumes, avec de légères notes de grillé. En bouche, ce Champagne présente une belle attaque, une belle fraîcheur et une belle présence, avec des nuances d’agrumes bien fondues, de fruits secs (amande) et de tabac blond en finale. Un Champagne gourmand et aérien. Nous laissons encore le 2008 mûrir dans nos caves, car il a un très beau potentiel de garde, il est plus propice de proposer le 2009 à la commercialisation.” Ne manquez pas Les Ateliers d’Exception, une belle idée cadeau comme ces “24 heures dans les vignes”. Une invitation à venir partager les vendanges dans les vignes du Champagne de Telmont. Cueillette du raisin, pique-nique gourmand, initiation à la dégustation, un moment sympathique (6 h par petit groupe). Ou bien ce “Délice d’affinage autour d’une bulle”, qui est la découverte des accords fromages et bulles. Expérimentations des étonnantes alliances entre divers affinages fromagers et les différents assemblages des cuvées (2h30 par petit groupe, 50 € par personne).

   

Champagne DE TELMONT

Bertrand, André et Serge Lhopital
1, avenue de Champagne - BP 17
51480 Damery
Téléphone : 03 26 58 40 33
Télécopie : 03 26 58 63 93
Email : info@champagne-de-telmont.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT COTES-DE-BORDEAUX
e_cote-de-bordeaux.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
MOULIN VIEUX
LA CROIX-DAVIDS
HAUT-MACO
(CLOS DU NOTAIRE)
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX
MARSAN
RICAUD
PAYRE
BAVOLIER
MELIN
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
LAFLEUR BEAUSEJOUR
ARTHUS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX
BERTHENON
HAIE
Les GRAVES
LAGARDE
LARRAT
PONT LES MOINES
VALENTIN
PETIT BOYER
SEGONZAC



DEUXIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
HAUT-MOUSSEAU
COTS
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(LAMOTHE de HAUX)
ANNICHE
CEDRES
(CARIGNAN)
BRETHOUS
GENISSON
MALLIÉ CHANTE L'OISEAU
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
HAUT-BEYNAT
BEL-AIR
(CLOS VIEUX ROCHERS)
FILLIOL
PILLEBOIS
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


GRAND MOULIN*
GRAVES D'ARDONNEAU*
HAUT-BACON
BERGERE-BRIMAUD

TROISIEMES GRANDS VINS CLASSÉS

COTES-DE-BOURG
GRAND-MAISON
REYNAUD
CADILLAC
COTES-DE-BORDEAUX

(BARREYRE)
CAVE QUINSAC
(GRIMONT)
SAINT-AMAND
CASTILLON
COTES-DE-BORDEAUX
BLAYE
COTES-DE-BORDEAUX


SEGONZAC
BOTTE
PETITS-ARNAUDS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

GODINEAU Père et Fils


Toujours au sommet avec ce superbe Bonnezeaux Malabé 2013, velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits frais, tout en bouche, aux nuances d’abricot et de miel, d’une belle longueur. Le 2011 poursuit sa belle évolution, un grand vin gras et dense, aux connotations confites subtiles (mandarine, coing), de bouche profonde et persistante, d’une longue finale aromatique, de grande garde. Beau Bonnezeaux Melleresses 2013, fin et mûr à la fois, tout en subtilité aromatique, avec cette nuance de fruits confits bien persistante en finale. Tout aussi séduisant, le Bonnezeaux 2011, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d’épices, est d’une longue finale complexe. Goûtez le Coteaux du Layon Faye d’Anjou, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur, le Coteaux du Layon blanc 2011, aux notes de fleurs, de pêche et de noisette, tout en délicatesse et suavité en finale, l’Anjou blanc, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, typé et aromatique, avec ce côté de musc subtil. Excellent Anjou rouge 2011, charnu, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, avec des tanins amples et mûrs.


Domaine des Petits-Quarts - La Douve
49380 Faye-d’Anjou
Téléphone :02 41 54 03 00
Télécopie :02 41 54 25 36

RENAUDIN


La famille Tellier succède à la lignée prestigieuse “des Seigneurs de Conardins”, Pierre, Comte de Failly, depuis 1724 et garantit aujourd’hui la tradition de la Maison R.Renaudin. Le Domaine R.R, c’est aussi la plus grande vinothèque de vieux millésimes et de grands contenants sans transvasement. Une Maison offrant des cuvées au style unique et représentatif de chacun des cépages issus des coteaux les plus recherchés d’Epernay. On y goûte ce Champagne Brut Réserve R.Renaudin, de mousse persistante et légère, floral, frais, aux nuances de pain grillé et d’abricot, de bouche riche, fruitée et fraîche, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. Beau Champagne Espiègle Premier Cru Blanc de Blancs 2002, classique de ce beau millésime, une cuvée puissante et bouquetée, vinifiée en fûts de chêne durant 10 mois, avec des dominantes de pêche, de genêt et de brioche, un vin dense, persistant comme on les aime. Le Champagne L’Espiègle brut rosé, Pinot noir et Pinot meunier plus addition de Moussy rouge, signé d’une très belle étiquette, est très séduisant, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante et harmonieuse. Le Champagne Brut Réserve Spéviale, Blanc de blancs, floral, frais, aux nuances de pain grillé et d’abricot, est de bouche riche, fruitée et fraîche, particulièrement élégante. Gîtes et chambres d’hôtes.


35, rue de la Liberté
51530 Moussy
Téléphone :03 26 54 03 41
Email : champagne@r-renaudin.com
Site personnel : www.champagne-r-renaudin.com

Château BATAILLEY


C’est un grand Pauillac classique, 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 2% Petit Verdot, 3% Cabernet franc, vignoble de 57 ha, sur sol de silice et de grave, âge des vignes de 40 ans, fermentations 15 à 20 jours, élevage : 16 à 18 mois (55% de barriques neuves)... On le voit avec ce Pauillac GCC 2012, 70% Cabernet-Sauvignon, 25% Merlot, 3% Cabernet franc et 2% Petit Verdot, très jeune, bien sûr, de couleur pourpre, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits macérés, un vin riche, d’une belle longueur, avec ce léger goût fumé très typique, d’une base tannique imposante, qu’il faut laisser se fondre. Remarquable 2011, structuré, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins savoureux, un vin légèrement poivré en finale, généreux. Superbe 2010, tout en couleur et en matière, très typé, gras, au nez subtil, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de griotte, de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, qui mérite de la patience pour en profiter pleinement. Dans la lignée, le 2009, de teinte pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi présents, dominé par le cuir, le cassis et la framboise, charnu comme il le faut, classique et savoureux, d’excellente bouche. “Le 2009 est un très grand millésime, me dit Philippe Castéja, je ne suis pas le seul à le dire, quel que soit la rive, en blanc ou en rouge. Nous avons connu d’excellentes conditions climatiques durant tout le cycle végétatif, et cela nous a permis de faire des vins de très grande qualité. Le 2010 est dans la même lignée mais, la fin d’été et le début d’automne ont été un peu plus compliqués, ce sont de très bons vins mais nous n’avons pas la même homogénéité qu’en 2009. Il y a des propriétés qui ont d’ailleurs mieux réussi le 2010 que le 2009, en tous cas ce sont deux très grands millésimes. Ce qui caractérise ces grands millésimes, c’est ce que tout est bon, sans exception. Si je faisais une classification entre les derniers millésimes, je dirais que le 2009 est exceptionnel, le 2010 un très bon millésime et le 2011 promet d’être un bon millésime. En effet, le 2011 possède un très bon potentiel mais c’est moins homogène. Cela dépendra de la façon dont les propriétaires auront travailler leurs vignes... Ce n’était pas un millésime facile à faire, il fallait l’aide des œnologues, alors qu’en 2009, tout était aisé.” Très beau 2008 qui mêle structure et velouté en bouche, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux senteurs de fruits macérés et d’épices, un beau vin de garde. Le 2007 est l’un des plus beaux vins du Médoc à déboucher actuellement, de robe pourpre intense, ample, complexe, est un vin structuré, avec une belle richesse d’arômes où dominent les épices, d’une longue finale avec des senteurs secondaires de fruits cuits. Le 2006 est un grand vin concentré, riche, de couleur grenat soutenu et intense, de très bonne structure, avec ce nez de fruits surmûris, de truffe et de poivre, très réussi, de garde. Le 2005, au charnu bien caractéristique, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, bien corsé comme il se doit, d’une belle palette aromatique (fruits mûrs, sous-bois, épices), un vin de garde. Le Pauillac GCC Château Lynch-Moussas 2012, 70% Cabernet-Sauvignon et 30% Merlot, structuré, très élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique, un vin qui allie distinction et richesse, de très bonne garde. Excellent 2011, typé, de couleur intense, ample et parfumé, de petits fruits cuits et de cuir, corsé en bouche, est un vin charnu, ferme et persistant en bouche, de très bonne évolution. Le 2010, charpenté, intense, riche, très bien élevé, au nez de myrtille, de violette et d’épices, gras, mêle puissance et distinction. Vous apprécierez également ce Pauillac Château Haut-Bages Monpelou Cru Bourgeois 2012, 68% Cabernet-Sauvignon, 26% Merlot, 5% Cabernet franc et 1% Petit Verdot, riche et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé et persistant, aux tanins riches, très équilibrés, un vin corsé qui poursuit son évolution. Le 2011 est de bouche pleine, aux senteurs de fruits des bois macérés et de fumé, que l’on retrouve en bouche, puissant et savoureux, aux tanins amples. Le 2010, aux nuances fruitées et giboyeuses, est un beau vin complet, avec des tanins denses et harmonieux, d’excellente garde. Le Haut-Médoc Les Hauts de Lynch-Moussas 2012, 62% Cabernet-Sauvignon et 38% Merlot, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux en bouche. Le 2011 est de belle robe soutenue, ample, aux connotations de violette, de fraise et d’humus, de très bonne garde. Il y a également le Haut-Médoc Cru Bourgeois Château Haut-Madrac 2012, 55% Merlot et 45% Cabernet-Sauvignon, charnu, riche en couleur, aux tanins savoureux, au nez intense de fruits cuits (fraise des bois, mûre) et d’humus, un vin qui commence à peine à s’ouvrir.

Philippe Castéja

33250 Pauillac
Téléphone :05 56 59 01 13 et 05 56 00 00 70
Télécopie :05 57 87 48 61 et 05 57 87 60 30
Email : phcasteja@borie-manoux.fr
Site personnel : www.borie-manoux.com

DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés. Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu exclusivement du cépage Chenin, frais, avec des arômes flatteurs, bien typé. Le Saumur rouge est souple et très aromatique avec de la charpente qui supporte un léger vieillissement. Le Saumur Champigny est très harmonieux, bien typé avec des arômes très persistants de fruits rouges, complexe et très élégant. Le Saumur Mousseux brut et le Crémant de Loire sont deux vins aux bulles fines élaborés selon les méthodes traditionnelles, très agréables à déguster bien frais.

SCEA Duveau Frères

49260 Saint-Cyr-en-Bourg
Téléphone :02 41 51 62 78
Télécopie :02 41 51 63 14
Email : chateaulaguilloterie@vinsdusiecle.com
Site : chateaulaguilloterie
Site personnel : www.domainedelaguilloterie.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La CAMARETTE


Une ancienne ferme du XVIIe siècle ayant appartenu au marquis de Camaret. La famille Gontier l’acquiert en 1960, sous la direction de Pierre Gontier, elle sera un centre de clonage de la vigne pour la pépinière viticole. Depuis 2004, c’est Nancy, la fille de Pierre, qui veille sur ce domaine. La fille aînée Alexandra a rejoint l’aventure en 2009. Le vignoble est en conversion vers l’agriculture biologique à partir du millésime 2011.
Séduisant Ventoux rosé cuvée Armonia 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, où dominent la rose et le coing, subtil, d’une grande persistance en bouche avec des nuances de fraise (6,30 €).
Le Ventoux rouge cuvée Louis 2012, 70% Syrah et 20% Grenache, de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, mérite une cuisine relevée (12,30 €), et l’IGP de Vaucluse rosé Tentation 2014, 50% Grenache et 50% Syrah, de belle teinte lumineuse, souple et friand à la fois, à un nez expressif et complexe (5,15 €).

Pierre et Nancy Gontier

De SOUSA et Fils


Au sommet. Le Champagne de Sousa, c’est une famille, une équipe. D’un naturel réservé et modeste, Érick, aidé de son épouse Michelle, a su faire partager son enthousiasme à ses enfants, qui rejoignent maintenant l’entreprise familiale. Une vraie réussite de passion, de volonté et de philosophie du vin, viscéralement attachée à l’amour de la terre.
“Il ne suffit pas de posséder un grand terroir, il faut le respecter et permettre à la vigne d’en exprimer le caractère”, nous précise Érick, qui représente la 3e génération de cette exploitation familiale de 9,5 ha implantée à Avize, au cœur de la Côte des Blancs.
Son vignoble est situé sur les plus beaux terroirs classés Grands Crus de Chardonnay : Avize, Oger, Cramant, le Mesnil-sur-Oger, mais aussi de Pinots noirs situés à Aÿ et Ambonnay. Ses terroirs bénéficient d’une orientation idéale sud-sud-est, d’un ensoleillement maximal mais aussi et surtout d’un sol crayeux, qui procurent aux Champagnes, finesse, élégance et une belle minéralité. Les vignes sont en culture Bio depuis plusieurs années (certification en 2010). Aucun pesticide ni engrais chimique, mais, au contraire matières organiques naturelles (plantes et minéraux) pour protéger la vigne. Ceci pour inciter la vigne à se défendre et à puiser en profondeur les oligo-éléments spécifiques à chaque terroir, ce qui donne toutes ces caractéristiques propres à ses Champagnes, provenant de raisins concentrés et mûrs issus de très vieilles vignes (50 à 70 ans),
Érick a créé une cuvée spéciale, la Cuvée des Caudalies, “Haute Couture”, élevée en fûts de chêne de 225 l. C’est là qu’Érick De Sousa donne la mesure de son talent de vinificateur : bâtonnages réguliers pour apporter du gras et de la profondeur, choix des fûts... rien ne lui échappe ! Le Champagne va ensuite se bonifier sur lattes dans leur caves de craie 60 mois, les bouteilles sont agitées manuellement. L’excellence de ses Champagnes a valu à la Maison de Sousa d’être sélectionnée par Andreas Larsson, meilleur sommelier du monde 2007 et de bénéficier du label A.L.S.
“Cela fait 10 ans, raconte Érick de Sousa, que nous cultivons en Biodynamie, et je vous assure que dans des années délicates, on voit ce que cela apporte, les vignes se défendent mieux. Par exemple, pour le millésime 2011, assez délicat, nous avons rentré une belle récolte de raisins très sains, bien mûrs avec un bon taux d’acidité. Pour la troisième année consécutive, nous obtenons un beau millésime, c’est une grande satisfaction. Dans nos terroirs, nous avons été épargnés, et tous nos traitements en Bio et Biodynamie que nous effectuons nous ont permis de faire la différence. Nos vignes ont extrêmement bien réagi. Nous avons en majorité des vieilles vignes qui sont moins chargées en grappes, les raisins sont moins gonflés et résistent bien mieux.” C’est donc très logiquement que ses Champagnes parviennent à ce niveau qualitatif et sont présents sur les plus belles tables de grands hôtels et restaurants étoilés aux quatre coins du monde. Plus de 90 médailles et récompenses obtenues ces 25 dernières années...
Vous allez adorer son Champagne cuvée des Caudalies 2005, majestueux, dense, corsé, ample au nez comme au palais avec des nuances de pain brioché, d’abricot, de poire, de noix, de structure à la fois riche et fondue, un grand millésime, chaleureux à souhait. Le 2004, d’une grande distinction, mature, très aromatique, avec ces notes bien caractéristiques de fleurs blanches et de fruits secs (abricot, noix), un très grand Champagne comme on les aime, légèrement épicé en finale. On voit d’ailleurs encore toute l’expression du terroir s’exprimer dans cette cuvée qui allie puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, des nuances de fruits compotés, de sous-bois et de pêche jaune, un vin très harmonieux, charpenté, dominé par des notes légèrement vanillées, d’une longue persistance aromatique. Beau 2003, intense, ample et vineux mais très franc, vif, très parfumé, qui sent bon la noisette et les épices en finale. Le 2002 se goûte remarquablement, une cuvée comme nous les aimons, fine et bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine le miel, qui associe élégance et rondeur en bouche, à prévoir sur une caille rôtie comme sur des crustacés.
Le Champagne Cuvée des Caudalies brut rosé, 90% Chardonnay et 10% Pinot Noir, est une grande réussite, très grande finesse, beaucoup d’élégance, arômes subtils de fraise des bois, de framboise, de fleurs, d’agrumes et de noix, bel équilibre entre opulence et densité, grande longueur en bouche. Idéal avec de nombreux mets raffinés et originaux, veau aux girolles à la crème, poularde au curry, tempura de homard, marquise au chocolat...
La cuvée des Caudalies Blanc De Blancs Grand Cru est une réussite personnelle d’Érick qui parvient à un tel résultat qualitatif. Cette Cuvée est réalisée uniquement à partir de raisins en provenance des vieilles vignes de plus de 50 ans. Vinification 100% en fûts de chêne et subtil assemblage de toutes les années de récolte depuis 1995. Belle fraîcheur et surtout beaucoup d’élégance, un charme captivant, grande complexité et large palette aromatique. Robe clair, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité Chardonnay, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, parfait pour accompagner des mets raffinés : homard, sole, foie gras, chapon, risotto au homard et à la truffe blanche.
L’Extra brut Cuvée Caudalies Le Mesnil Grand Cru 2005, délicatement bouqueté (aubépine, rose), est très fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), l’une des plus jolies bouteilles savourées cette année, de mousse très délicate.
Il y a également cette splendide cuvée Umami, dont la dominante est la suavité, l’onctosité, un grand Champagne, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, légèrement miellé, tout en finesse aromatique, d’une belle longueur en bouche. “En septembre 2014, poursuit Erick, nous avons sorti cette nouvelle Cuvée Umami qui a rencontré un très beau succès, un Champagne de très haut de gamme à un prix relativement élevé, cela n’a pas empêché une grosse demande de nos importateurs et des clients particuliers. La presse a également manifesté un vif intérêt aussi pour cette nouveauté. Umami est la 5e saveur particulière, très connue aux Etats-Unis et dans les pays asiatiques, mais très peu en Europe. Les consommateurs étaient intrigués par ce nom : dans un premier temps, son explication a suscité de la curiosité qui s’est transformée, au cours de la dégustation, par une réelle séduction pour ce grand Champagne, très savoureux. La cuvée Umami est un Millésime 2009. Notre idée est que nous puissions toujours proposer à nos clients cette très belle cuvée dans dix ans car elle a un potentiel d’évolution important. Pour élaborer cette Cuvée nous avons, en effet, choisi ce millésime 2009, qui est très rond, long et souple, sélectionné précisément les terroirs adaptés des Grands Crus, puis effectué des assemblages judicieux, des Chardonnays et Pinots noir très soyeux, et obtenir ce Champagne que nous avions imaginé. Cette 5e saveur Umami symbolise l’onctuosité, la saveur, et cela se retrouve dans ce Champagne qui emplit bien la bouche. Par exemple, nous n’aurions pas pu faire une cuvée Umami en 2014 où l’acidité est un peu au-dessus de la moyenne, ce qui n’est pas dans le style de la Cuvée Umami. Il faut donc attendre l’année qui s’y prête pour faire une cuvée signée Umami.”
On poursuit avec le Grand Cru cuvée 3A, 50% Chardonnay, 50% Pinot Noir, de belle couleur or clair avec des reflets cuivrés, aux arômes de citron, d’ananas, de mangue, relevés par un côté beurré apporté par l’élevage en fûts de chêne. On retrouve également des notes de fruits rouges (cassis, framboise) et de réglisse, caractéristiques du Pinot Noir bien mûr.
Superbe cuvée Mycorhize (du nom du résultat de l’association symbiotique entre des champignons et les racines des plantes), un Grand Cru Extra brut d’une extrème délicatesse, qui fleure la rose et le pamplemousse, dévoilant au palais une richesse raffinée, un très grand Champagne, très spécifique, dense, vraiment très savoureux. 
On poursuit avec ce Champagne De Sousa brut Réserve Grand Cru, 100% Chardonnay, au bouquet puissant où dominent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, de charpente très équilibrée, un Champagne racé, marqué par son territoire. Le Champagne De Sousa brut rosé, 92% Chardonnay, 8% Pinot Noir, ample, au nez de fraise des bois, de prune, d’abricot, est d’une très belle Robe brillante, tout en distinction, ampleur et finesse, de bouche pleine, tendre et gourmande.

Érick et Michelle de Sousa
12, place Léon-Bourgeois - BP 2
51190 Avize
Tél. : 03 26 57 53 29
Fax : 03 26 52 30 64
Email : contact@champagnedesousa.com
www.champagnedesousa.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Henri REBOURSEAU


C'est le Général Henri Rebourseau qui regroupe en 1919 les vignes de son père autour de cette belle maison du XVIIIe siècle. À la suite, son fils Pierre Rebourseau fait prospérer le domaine jusque dans les années 1980. Aujourd'hui, la propriété familiale est gérée par l'un des arrières petits fils du Général, Jean de Surrel. Un domaine de 13 ha.
Ce propriétaire passionné s’attache à élever de grands vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut laisser le temps de s’exprimer. “La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin. On parle trop, et trop vite, de bons ou de mauvais vins ; et pourtant, quelles surprises dans les années cotées comme dans les autres, car le vin est vivant et son évolution dépend étroitement des conditions de son vieillissement en cave.”
Comment ne pas savourer cet exceptionnel Chambertin Grand Cru 2007, marqué par son terroir, un grand vin racé, puissant, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, de grande évolution, l’un des meilleurs dégustés cette année. Le 2006 est coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, charpenté, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur pourpre soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d’humus, bien corsé. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense au palais, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, volumineux, charnu, vraiment formidable.
Dans la lignée, le Charmes-Chambertin Premier Cru 2003, savoureux, un très grand vin typé, où s’entremêlent les épices et la vanille, qui réunit structure et onctuosité en bouche, suave, d’excellente évolution. Le Clos de Vougeot Grand Cru 2002, très représentatif de ce grand millésime bourguignon, est riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, un vin long en bouche, savoureux, de belle évolution.

Jean de Surrel
10, place du Monument
21220 Gevrey-Chambertin
Tél. : 03 80 51 88 94
Fax : 03 80 34 12 82
Email : domaine@rebourseau.com
www.domaine-rebourseau.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013

 



Domaine Charles FREY


Étienne OUDART


Domaine GROS Frère et Soeur


Château FONROQUE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château SAINT AHON


Château CORNEMPS


Maurice VESSELLE


Jean-Yves LAROCHETTE


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine Bel Avenir


Domaine de VIAUD


Château LAFON


Château HAUT-CALENS


De SOUSA et Fils


Domaine BEAUVALCINTE


Château du GRAND-CAUMONT


Maison PETTERMANN


A.MARGAINE


Château de VALOIS


ROEDERER



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


EARL GUY MALBETE


CHATEAU FABAS


DOMAINE TROTEREAU


DOMAINE GUIZARD


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE ROSIERS


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


CLOS TRIMOULET


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales